Jouer à la prostituée

Ecouter en version audio

C’était pendant nos vacances d’été en Juin 2019. A notre retour de la visite des carrières de lumières dans les Baux de Provence, nous étions sur le chemin du retour en direction de notre centre de vacance. C’était une fin d’après midi très calme aux alentour de 17h, nous parcourons les routes bordées de vignes. Il y avait peu de monde sur les routes et mon mari et moi étions tout seul.

Nous avons croisé une belle blonde adossée à un rocher, elle était vêtue d’une tenue extrêmement sexy. C’est avec évidence qu’il s’agissait d’une prostituée. Mon mari s’est mis à reluquer en me disant qu’elle n’était pas si terrible que ça. Et qu’il fallait avoir du cran pour oser s’arrêter.

Nous avons parlé d’elle pendant au moins 15 minutes, on se demandait quels genre de personne pouvait bien s’arrêter et combien elle se faisait sur une journée. A force de discussion mon mari est entré dans tout un délire. Il me demandait si j’aurai le courage de faire la même chose juste une heure. On a énormément rit quand j’ai dis qu’avec moi tous le monde s’arrêterait.

Il a voulu me mettre au défit!

Il m’a demandé si j’étais cap de me vêtir d’un mini jupe et de me poser au même endroit que la femme que l’on avait croisé.

Tu attendras sur le même rocher, je me garerais un peu plus loin pour t’observer. Si quelqu’un s’arrête fais comme si il y avait mégarde et que tu attendais ta copine.

C’était extrêmement osé comme proposition. J’avais pas vraiment envie de faire face à tous les poivrot qui sortaient du bar. Et encore pire je ne voulais pas m’afficher comme ça seule devant tous le monde.

J’ai coupé court sur la discussion, pour moi il était interdit que je m’affiche ainsi. Mais je ne vous cache pas que j’y ai réfléchis pendant les 15 minutes de route qui ont suivit…

Arrivés au camping je me suis apprêtée pour le soir, nous devions tous deux sortir au restaurant. Pour faire plaisir à mon mari je me suis habillée extrêmement sexy. Une jolie robe d’été, hyper courte et très décolletée. Le genre de robe qu’il ne faut jamais mettre lorsqu’il y a du vent, si vous voyez ce que je veux dire.

Nous nous sommes mis en route pour le restaurant à 18h30.

Lorsque j’étais assise dans la voiture, j’ai ouvert mes jambes vers mon mari pour lui montrer que je n’avais pas mis de culotte pour l’occasion. Il m’a senti très joueuse et il n’avait pas tors. J’étais toute excitait par notre soirée et me hâtais d’arriver en fin de soirée pour faire du sexe dès notre retour… Et pourquoi pas même dans la voiture sur le parking du restaurant.

Lorsque nous étions à mi-chemin nous somme repassé devant l’endroit où la prostituée était en train de travailler, le rocher était vide et il semblait bien qu’elle avait fini journée. Mon mari a soudainement arrêté la voiture sur le bas coté de la route

Vas te mettre devant le rocher juste 15 minutes. Je veux voir si des hommes s’arrêtent

Incroyable, il avait vraiment envie de voir sa femme tapiner au bord de la route. Il sétait garé dans un chemin discret qui se trouvait perpendiculaire à la route principale. Ensuite il a coupé le moteur et m’a demandé de sortir de la voiture. Il voulait que je marche jusqu’au rocher mais sans m’y arrêter, juste 3 ou 4 allés-venus.

Je l’ai pris au mot en lui disant que j’était sure que des hommes allaient s’arrêter pour me parler. Il a quand même insisté pour que j’y aille et le jeu était vaguement en train de l’exciter.

J’ai marché le long de la route, et pour éviter de trop me montrer j’avais mis une paire de lunette bien noire.

Il n’a pas fallu plus de 30 secondes pour qu’un homme d’une cinquantaine d’année s’arrête à mon niveau, il ouvra sa vitre en me demandant quels étaient mes services. Je lui ai dis que j’attendais une amie et que je n’étais pas ce qu’il pensait. Extrêmement gêné il a refermé sa vitre et s’est en allé.

J’ai regardé en direction de mon mari en explosant de rire. Je savais que des hommes allaient me brancher mais je ne pensais pas que ca se ferait aussi rapidement.

Alors que je me suis remise à marcher, une autre voiture s’est mise à ralentir. La personne ne m’inspirait pas du tout confiance et j’ai accéléré le pas pour lui faire comprendre que je n’étais pas une prostitué. Il a du comprendre et à rejoins la route pour s’en aller.

J’ai reçu un texto de mon mari qui me disait : « Encore deux et on arrête ».

J’ai a peine eu le temps de lire qu’une autre voiture s’était arrêtée. Ce coup ci c’était un charmant jeune homme, il avait une trentaine d’année.

Tu proposes quoi?

J’étais resté figé devant lui. Je ne pensais pas que des beaux hommes pouvaient s’arrêter voir des prostitués. De plus il avait l’air extrêmement propre sur lui, j’y ai même reconnu la marque de son parfum.

Il me fixait du regard et attendait ma réponse. Et je ne sais pas du tout ce qu’il m’a prit, pour éviter de me sentir gêné je lui ai annoncé un peu n’importe quoi :

10 euros la gâterie rapide et 20 euros le plat de résistance

Il s’est mis à regarder le fond de ses poches, et je le vois sortir un billet de 20€. Je ne savais plus comment arrêter le jeu. Il ne m’aurait certainement pas cru si je lui disais que c’était une blague.

Ne me voyant pas le repousser, mon mari s’est empresser de me faire un texto :

Dis lui oui! Qu’il gare sa voiture! Allez dans le bois juste derrière. Je vous observe de loin!

Quel malin, il voulait vraiment que je fasse la vrai prostituée! Le problème c’est que je n’avais pas de préservatif sur moi et c’est ce que j’ai dis au jeune homme, en prétextant avoir utilisé mon dernier avec le dernier client. Je le vois ouvrir sa boite a gant et sortir un préservatif. Quel heureux chanceux! Lorsqu’il a garé sa voiture j’étais submergée entre le traque et l’excitation.

Nous avons marché une cinquantaine de mètres pour s’enfoncer dans le bois.

Je me suis arrêté en lui disant que l’endroit était bon et qu’il pouvait se mettre à l’aise. Je me suis mise à genoux et il s’est approché de moi en abaissant son pantalon, il avait un très beau sexe bien raide. Il était rasé et semblait être fraichement sorti de la douche. Il m’a tendu le préservatif, surement pour que je lui mette moi même.

Je ne sais pas trop ce qu’il m’a prit, voyant sa queue vraiment belle je me suis approchée et l’ai littéralement mise dans ma bouche. Ce jeu m’avait énormément excité, sa queue était douce et extrêmement bonne. Il bandait énormément et je prenais plaisir à le sucer tout doucement. J’étais tellement excitée que je lui ai mis son préservatif en lui disant de passer au plat de résistance.

Il m’a appuyé contre l’arbre, a cambré mes fesses vers son sexe et à commencé à me pénétrer.

En me tenant fort par les hanches, son bassin commençait à taper contre mes fesses. Il me prenait tellement fort que le bruit résonnait dans le bois et je trouvais ça super excitant. J’ai cherché mon mari du regard mais je n’ai pas réussi à le trouver. J’étais tellement secouée et prise dans le plaisir que je me suis complètement abandonné à ce jeune homme. Chacun de ses vas-et-viens se faisait de plus en plus brusque. Je hurlais de plaisir.

A tel point que mon mari devait nous entendre de là où se situait.

Afin qu’il ne tarde pas trop a jouir je lui ai demandé de passer au dessert (sous entendant qu’il devait jouir rapidement). Je ne sais pas ce qu’il a comprit et a sorti son sexe. Je pensais qu’il allait se masturber pour se donner lui même un orgasme. Mais il est revenu à la charge, il a attrapé mes hanches pour m’approcher de lui, il m’a écarté les fesses et à introduit sa queue derrière pour me faire une pénétration anale. Il s’est enfoncé en moi sans aucune résistance… Je me suis reculée afin qu’il puisse la rentrer entièrement. Ca à dû tellement lui plaire qu’il a jouit tout au fond de moi, nous avions tout deux hurlé de plaisir!

Lorsqu’il a commencer à se réajuster, je lui ai avoué que je n’étais pas une prostitué, et que tout ceci n’était que le jeu imposé par mon mari. Je lui ai rendu ses 20 euros afin qu’il me croit.

Je l’ai senti gêné et puis il est reparti à sa voiture en disant que quelque soit le jeu il s’était bien régalé.

Lorsque j’ai rejoins mon mari, il était tout grand sourire au volant de sa voiture. Il m’a avoué avoir tout vu et m’a montré à quel point il était excité. Pour le remercier de ce super moment, je me suis penchée vers son sexe pour le prendre en bouche. J’ai continué à lui donner du plaisir pendant qu’il conduisait jusqu’à notre arrivé sur le parking du restaurant.

C’était une expérience très audacieuse. Je n’aurai jamais franchis le cap si ce jeune garçon ne m’avait pas mise autant en confiance. J’étais contente d’avoir pris mon pied et mon mari était aux anges.

Je suis disponible pour des rencontres sur SexHotel.fr
Posts created 27

2 commentaires pour “Jouer à la prostituée

  1. Pourquoi c’est jamais moi qui tombe sur ce genre de situation?
    Y en a ils sont toujours au bon moment et au bon endroit. Il a vraiment du prendre un plaisir incroyable. Et en plus c’était gratuit lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut