Faire plaisir au masseur

Ecouter en version audio

C’était il y a 2 ans en arrière. J’étais en déplacement sur la région Parisienne et à l’issue d’une réunion qui avait été écourtée, j’avais décidé de m’offrir un petit massage californien. Prenant régulièrement le train j’étais souvent courbaturée et fatiguée de ces longs trajets. J’avais très envie d’être massée par un professionnel histoire de me débloquer et me détendre.

J’avais pris rendez-vous la veille pour 18h pensant que la réunion allait tarder. Et finalement en finissant aussi tôt je ne me sentais pas de perdre 4 heures à rien faire. J’ai donc passé un coup de fil au masseur pour s’avoir s’il pouvait me prendre plus tôt. Au téléphone la personne m’a semblée très charmante et c’est même permis de me décaler le RDV afin de m’arranger dans mon planning.

Lorsque je suis arrivée à son cabinet, j’ai été assez surprise devoir qu’il s’agissait en fait d’un appartement qu’il avait aménagé en cabinet de massages. Il y avait une toute petite salle d’attente avec 3 chaises vide, aucune secrétaire.

Ce masseur travaillait à son compte et semblait très expérimenté.

Les lumières tamisées, et l’odeurs des huiles exotiques m’ont immédiatement mit à l’aise.

La porte de son cabinet s’ouvra et il approcha vers moi pour me saluer.

Bonjours! Vous avez de la chance j’ai un client qui vient de m’annuler 2h, je suis donc disponible pour vous pendant 3h!

Me dit-il en souriant.

Mais personnellement j’avais choisis de me faire masser qu’une heure pour une question évidente de prix.

Il m’a invité à rentrer dans la pièce et à me mettre en condition pendant qu’il passait dans le bureau d’à coté. Donc pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un passage Californien je vais vous annoncer la couleur tout de suite. Il s’agit d’un massage entièrement nu où seul les parties intimes sont recouvertes d’une serviettes chaude et humide. Pour ma part il s’agit vraiment des meilleurs massages car le masseur (ou la masseuse) peut travailler sans qu’aucun élément ne viennent perturber le massage. Dans la plupart des cas on nous demande même d’enlever nos colliers, montres et bracelets.

C’est ainsi que je me suis retrouvée allongée sur cette table de massage entièrement nue. Bien sure le masseur n’avait aucune vue sur mon intimité.

Il à commencé par me recouvrir d’huiles, la température dans la pièce était vraiment très agréable. Sur la table de massage il y avait un trou pour y plonger le visage. C’était vraiment un moment très relaxant, j’étais presque sur le point de m’endormir tellement c’était bon.

Il était debout en train de me tourner autour, il massait divinement bien. A tel point que j’ai commencer à soupirer à chaque fois qu’il poussait avec ses mains. C’était un soupir de détente et de pure bien être.

Mais petit à petit ces soupirs commençaient à vaguement ressembler à des gémissements.

J’éprouvais tellement de plaisir à être massée que sans savoir pourquoi je me laissais emporter par des gémissement presque orgasmique.

Je me laissais aller sans me demander ce qu’il pouvait penser de mon attitude. J’étais en mode détente totale et je faisais complètement abstraction de ce qu’il se passait dans la pièce.

Il a remonté la table de massage et s’est assis face à moi pour me masser au niveau des épaules et du coup. Quand j’ai ouvert mes yeux, j’ai vu le bas de son corps. Mon visage entier dans l’ouverture de sa table il était impossible pour lui qu’il sache que je le regardais.

Mes yeux étaient rivés sur ses jambes et son bassin et je constatais que mes gémissement ne l’avais pas laissé indifférent. Une bosse était apparue dans son pantalon. Bandait-il ?!?
Inconsciemment je me suis mise à fixer son sexe, plus il me massait au niveau du coup, plus je lâchais des gémissements.

Et à chacun de mes gémissements je voyais son sexe pousser dans son pantalon.

Il devait être extrêmement sensible aux sons qui sortaient de ma bouche et je prenais un réel plaisir de regarder son sexe durcir dans son pantalon de coton.

Il alternait entre la position debout et la position assise. Et a chaque fois qu’il s’asseyait face à moi je contemplait son sexe dur qui poussait fort sur le pantalon. Je touchais avec mes yeux et j’avais la vague impression qu’il devait s’en douter.

Il a commencer à venir derrière moi pour me masser les jambes. C’était extrêmement agréable, à tel point que mes bras son tombés de la table, ils ballottaient vers le bas, à 30cm du sol. Je gémissais toujours surtout lorsqu’il me massait les fesses en passant ses mains pas loin de mon sexe. J’étais tellement détendue et emportée de plaisirs que s’il s’était approché au point de me caresser le sexe je l’aurais laissé faire.

Mais visiblement il n’avais pas l’air très coquin et il resta très professionnel.

Lorsqu’il s’est remis debout face à moi il a à nouveau remonter la table à l’aide de sa télécommande.

Mon corps allongé devait se situer au niveau de son torse, il me massait à nouveau le coup et je continuais de gémir. Le fait qu’il soit debout, je voyait son sexe pousser vers l’avant de son pantalon, il avait une érection surprenante.

Mes bras pendaient le long de la table, j’ai saisis mes deux mains et les ai approchées de mon visage. Puis sans savoir pourquoi j’ai approché une de mes mains vers son sexe et j’avais très envie de le saisir.

Il s’est approché d’un geste brusque et ma main est légèrement entrée en contact avec son pénis. Il a bien senti que je l’avais touché mais ne s’est pas excusé. J’ai compris alors que son geste avait été volontaire. J’ai à nouveau approcher ma main et j’ai doucement frôlé le haut de son sexe avec mon doigt…

Tout en continuant de gémir au rythme de ses massages, je glissais mon doigt de haut en bas sur son pénis. Son pantalon était si fin qu’il devait tout ressentir. J’ai continué comme ça plusieurs minutes jusqu’à voir son sexe légèrement mouiller son pantalon.

Je me suis alors laissée emportée en devenant de plus en plus entreprenante. J’ai saisis son sexe au travers de son pantalon, et je le serra de plus en plus fort. Sa queue était si dur, je sentais qu’il en pouvait plus de plaisir. Au point où nous en étions j’ai complètement décidé de prendre les devants en abaissant son pantalon pour faire sortir son sexe au complet.

Il avait un joli pénis extrêmement dur.

Malgré la situation il ne cessa pas une seconde de me masser. Comme s’il ne voulait pas que cela se sache, un peu comme s’il ne demandait rien mais qu’il approuvait tout. J’ai continué de gémir en masturbant son sexe de pleine main et j’ai saisis de ma main gauche ses grosses testicules lourdes pendant que je faisais les va-et-vient de ma main droite. J’ai commencé à accélérer la cadence en gémissant de plus en plus fort. Jusqu’au moment où j’ai senti son sexe se contracter et se vider de son sperme à 10cm de mon visage. C’était extrêmement satisfaisant de voir son éjaculations abondantes et son sperme chaud couler entre mes mains. Il s’était retenu de faire le moindre bruit, au point où je ne l’ai même pas entendu jouir. Il s’était complètement retenu de sortir le moindre son de satisfaction.

J’ai remis son sexe dans son pantalon et j’ai ensuite repositionné mes bras le long de mon corps avec mes mains remplient de son orgasme.

Il n’avait pas arrêté une seule seconde de me masser. Il m’a ensuite mis à nouveau de l’huile et m’a demandé de me reposer 20 minutes avant de me rhabiller.

Je l’avais fais jouir et il à fait comme s’il ne s’était rien passé.

Nous avions tout deux profité de cette situation coquine et il a vraiment dû être heureux de tomber sur une cliente comme moi. C’était un donnant pour un donnant. Ma manière à moi de le remercier de cet agréable moment de massage.

Je suis disponible pour des rencontres sur SexHotel.fr
Posts created 27

4 commentaires pour “Faire plaisir au masseur

  1. J’adore vos histoires, la façon dont vous en fait le récit! C’est très excitant et jamais vulgaire. Je viens de découvrir votre blog et j’espère qu’il y aura d’autres publications

  2. Vous êtes très délicate, et très coquine, votre façon de manier la langue française, me chamboule…

  3. J’ai découvert le blog et depuis 2 h je ne travaille pas beaucoup! J’enchaine tes récits et je bande car c’est très stimulant.
    Merci Camille

  4. Hummmmmm tellement entreprenante et excitante, ça me rend raide dur lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut