Faire la coquine à la piscine

Ecouter en version audio

C’était il y a quelques semaines à la piscine municipale. Depuis plusieurs années j’essaye d’aller nager au moins une fois par mois pour entretenir ma forme. Je suis abonnée à la piscine communale où l’eau y est chauffé à bonne température. Rien de plus agréable que de se délasser lors de mes jours de repos. Dans les horaires où j’y vais il y a généralement peu de personnes, souvent ce sont des habitués qui comme moi s’octroient des moments de nage pour la détente et le bien être.

J’apprécie énormément cette ambiance de piscine, généralement je me retrouve avec pas plus de 5 ou 6 personnes dans tous le bassin. Surtout lorsque nous sommes hors saison et que les températures extérieure baissent, tout comme en cette période d’octobre/novembre.

J’aime me mettre à nue dans la cabine des piscines

Je trouve assez excitant de me retrouver nue dans ces petites cabines. Ces lieux pour se changer sont souvent propice à tous les fantasmes. Je ne vous cache pas que ca m’est déjà arrivé d’espionner par un petit trou la cabine d’à coté… Je trouve excitant de voir des beaux hommes rentrer et se dénuder comme ils le feraient dans un striptease. Pour être franche avec vous, j’avoue qu’il m’est déjà arrivé de rester au moins 30 minutes dans la cabine à espionner par un petit trou les hommes qui se succédaient pour aller à la piscine. C’est mon petit coté curieuse qui fait qu’à chaque fois je m’attarde sur ce genre de futilités.

Une fois mon maillot enfilé, je faisais mes longueurs de bassin sans prêter attention à ce qui se tramait autour de moi. Lorsque je me baigne j’aime bien être dans ma bulle en faisant comme si j’étais seule au monde.

A la fin de mon activité je me suis appuyée contre la bordure et une terrible envie de sexe m’est venue. J’étais placée juste en face du refouleur qui débitait de l’eau avec une grosse pression, il était situé juste devant mon sexe et la pression de l’eau était envoyée pile poil sur mon clito. La sensation du massage était complètement divin, j’avais l’impression qu’un homme exerçait sur mon sexe un cunnilingus. Pour ne pas faire trop suspect, parfois je me retournais dos à la paroi pour faire celle qui se détendait dans l’eau.

J’avais remarqué les allers et venues d’un charmant jeune homme. Il faisait ses longueurs avec ses lunettes. Il était vraiment concentré à fond sur ce qu’il faisait.

C’est à ce moment que m’ai venue une idée.

J’ai légèrement descendu le haut de mon maillot pour faire sortir mes seins. Et je me suis mise complètement face à lui!

J’avais envie qu’il me regarde en nageant. Et ce qui était d’autant plus excitant c’est que seul lui et moi étions au courant. Personne d’autre ne pouvait me voir sous l’eau.

Je suis resté seins nu sous l’eau pendant plusieurs minutes et je remarquais que ca ne déplaisait pas du tout à ce nageur, qui étonnamment, nageait très vites dans un sens et très lentement dans l’autre. Personnellement je pense qu’il était tellement surpris que je me dévoile ainsi qu’il ne savait pas du tout quoi faire à part me regarder. Je trouvais cela très agréable d’être seins nus en toute discrétion. J’apprécie être observée, ca me plait de savoir que des hommes bandent en me regardant. Je trouve que c’est encore mieux qu’un compliment verbal.

J’avoue que si j’avais été à sa place avec des lunettes de nage, et qu’il avait sorti son sexe devant moi… Honnêtement je serais resté plusieurs minute à le contempler discrètement.

Il ne faut pas se le cacher, nous avons tous cette part de curiosité qui font de nous des petits voyeurs.

J’étais étonnée que cette homme reste aussi humble en me regardant. Ni sourire, ni clin d’œil. Quel dommage qu’il n’était pas été un peu plus entreprenant, ne serait-ce dans la discussion. Il était soit gêné, soit timide. Dans tous les cas une chose est sure, c’est que le spectacle ne lui déplaisait pas vu la lenteur à laquelle il nageait quand il était face à moi.

Ainsi j’ai décidé de lui donner un peu plus de spectacle en glissant ma main sur mon sexe.

Dans la piscine nous étions que 4 personnes mais seul lui avait des lunettes de nage.

Seul lui pouvait me regarder sous l’eau. J’ai commencé à écarter le bas de mon maillot pour y faire sortir mon sexe et j’ai commencé à me masturber.

Je me suis détourné de lui en me rapprochant à nouveau de la buse de refoulement, j’étais tellement prise de plaisir que je m’étais mis en tète de jouir ici, dans la piscine. J’ai positionné mon sexe face à la pression de l’eau, le plaisir était vraiment intense, à tel point que je n’avais même pas besoin d’y glisser mes doigts.

J’étais restée comme ça durant plusieurs minutes, je savais que je pouvais jouir à tous moment mais je ne cessais de me retenir. Lorsque je me suis retourné j’ai constaté que le jeune homme avait cessé de nager, il était à quelque mètres derrière moi et je savais qu’il profitait pleinement du spectacle que je lui offrais. Même si il faisait croire qu’il faisait quelques étirements, je savais bien que tout ça n’était que prétexte pour m’observer sous l’eau.

Ainsi pour son plus grand plaisir j’ai décidé d’abaisser le bas de mon maillot au niveau des genoux. Et je me suis à nouveau mise face au refouleur qui me donnait tant de plaisir.

Je savais qu’il regardait mes fesses par derrière et je trouvait ça terriblement excitant.

Pour être honnette j’aurai adoré qu’il s’approche pour m’effleurer les fesses avec ses mains… Mais il a préférer se contenter du minimum, en soit, me contempler.

Je me suis laissée aller complètement jusqu’à l’orgasme. J’ai jouis en relâchant complètement la partie de moi qui était immergée sous l’eau. Et pour la partie visible des autres j’ai réussi à contenir ma jouissance afin que les 2 personnes qui se situaient au fond de la piscine ne se doute de rien. Mon orgasme était long et terriblement bon. Jouir avec les refouleurs d’une piscine est vraiment très excitant surtout lorsqu’on sait qu’un coquin nous regarde.

Une fois sortie de l’eau, j’étais en train de me sécher avec ma serviette quand je vis le jeune homme s’assoir sur le rebord de la piscine. Il avait une érection et son maillot ne montrait que ça, difficile pour lui de ne rien dévoiler. A tel point qu’il s’est remis à l’eau. Il devait surement être trop gêné pour sortir.

En allant au vestiaire pour me changer, j’ai volontairement laissé la porte de ma cabine entre ouverte dans l’espoir qu’il me rejoigne. J’aurais été partante pour une deuxième partie de jeu. Et je me serais portée volontaire pour le satisfaire de l’excitation que je lui avais tant apporté. Mais hélas il n’est jamais venu me rejoindre…

Je suis disponible pour des rencontres sur SexHotel.fr
Posts created 27

4 commentaires pour “Faire la coquine à la piscine

  1. Merci pour ce récit. Ça donne envie de se mettre à la natation. La piscine se prête bien à ce genre de petits jeux coquins néanmoins

  2. Une lecture terriblement excitante.
    Je replonge dans le passé quand je lisais « Union » dans les rubriques confessions intimes.
    Merci pour ces écrits et ce partage.

  3. Quelle jolie récit, si bien raconté, ça m’a fait monter l’excitation doucement, j’ai bcp aimé et j’aimerais surtout te découvrir dans ma cabine de douche biz.

  4. J’ai bandé et me suis laché CASH DANS LE FALZAR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut